COUSETTE ❥ Une Maeva japonisante

Pour boucler comme il se doit le thème du Japon sur le blog (oui ça fait quand même un petit peu plus d’un mois que je vous bassine avec mes billets Japon), je souhaitais vous présenter Maeva. Mais pas n’importe laquelle, une Maeva d’inspiration japonaise.

Gwennosekai-diy-cousette-maevajaponisante2

Maeva, c’est tout simplement encore un sublime patron proposé par République du Chiffon. J’avoue que sur le site de République du Chiffon, la version de Maeva présentée ne m’a pas tout de suite fait de l’œil. Mais en repassant tous les patrons RDC, j’y ai comme qui dirait, décelé un potentiel. Déjà parce que j’étais dans une phase volants, froufrous, basques (appelez cela comme vous voulez), et puis parce que j’avais trouvé le tissu PARFAIT ! Lors des soldes d’été 2016, je me suis baladée rue Keller – petit aparté, si vous êtes couturière ou bidouilleuse à vos heures perdues ET que vous n’avez pas d’argent, n’allez JAMAIS rue Keller … la tentation y est beaucoup trop présente. Si vous voulez vous faire plaisir, allez-y  mais ne comptez pas rentrer chez vous le porte-monnaie plein hahaha – j’ai fait quelques boutiques dont la fameuse boutique tendance Anne Ka Bazaar. Outre les magnifiques collections de tissus, il y a pleins de jolies choses pour faire du DIY. J’ai donc déniché mon magnifique tissu de style japonais là-bas. C’est le tissu « Garance » de la marque Atelier Brunette. Vous pouvez d’ailleurs toujours en trouver chez Anne Ka Bazaar. Je l’ai tout de suite aimé et j’ai tout de suite su que Mister S. l’aimerait beaucoup :)

Gwennosekai-diy-cousette-maevajaponisante3

Quelques mois plus tard, me voici donc avec un joli patron RDC et un tissu magnifique Atelier Brunette, comme on dirait par chez moi « y’a plus qu’à ». Je me lance donc dans la réalisation de Maeva.

Tissus, mercerie et patron :

Ajustements :

  • J’ai modifié la finition des manches en réalisant un ourlet vers l’extérieur contrairement aux indications proposées dans le guide de réalisation, je trouvais que ça faisait un rappel avec la boutonnière.
  • Les manches sont un peu plus serrées que ce que proposait le patron, car ça faisait vraiment effet chemisette d’homme sinon.
  • Les manches ont aussi été raccourcies en longueur.

Difficultés rencontrées :

  • C’est con hein, mais j’ai eu du mal à faire mes premiers trous de boutons. Je sais que ça se fait automatiquement à la machine, mais j’ai merdé et je ne peux d’ailleurs pas fermé ma blouse jusqu’en haut car le premier bouton ne rendre pas dans son trou hihihi

Mon avis

  • Note du patron : 8/10
  • Note des explications : 9/10
  • Note qualité du tissu : 10/10
  • Note satisfaction finale : 9/10 (j’aurais peut-être dû la faire un petit peu plus longue)

Gwennosekai-diy-cousette-maevajaponisante1

Je me suis essayée à un nouveau formalisme, un petit peu plus structuré pour vous parlez de mes cousettes. Qu’en pensez-vous ? Vous préférez le mode structuré ou déstructuré ? En tout cas je suis extrêmement satisfaite de ma Maeva. Je pense que c’est vraiment ma première couture où les finitions sont aussi bien faites 😀

♡ ♡ ♡

 

4 réflexions sur “COUSETTE ❥ Une Maeva japonisante

  1. Je suis amoureuse de ce tissu <3 Chez Little Fabrice il était sold out et je n'avais pas pensé à regarder ailleurs ! Je commande sur le champ. Adorable ce petit chemisier crop ! Avec les boutons dorés c'est vraiment très chic.

Laisser un commentaire