COUSETTE ❥ Je couds ma garde-robe capsule 2017 ❥ Mars : belle de devant comme de dos avec une blouse Miroir

La cousette de Mars est prête depuis quelques temps déjà. Il ne m’aura fallu que quelques heures pour coudre cette jolie blouse (mais beaucoup plus pour publier ce billet haha). A croire que je commence à être plus efficace dans la réalisation de mes cousettes ! Malheureusement, et comme je vous le disais sur Instagram (pour ceux qui m’y suivent), la jolie blouse Miroir ne me va pas :( Comment vous dire … je rentre dedans mais je suis super serrée au niveau de la poitrine (je me suis encore fait avoir !), il faut définitivement que j’apprenne une technique pour élargir uniquement la zone poitrine de devant comme de dos sur toutes mes cousettes et pour tous types de tops. Je suis donc déçue car je ne serai pas belle de devant comme de dos. Mais je suis contente, car j’ai trouvé une repreneuse à qui refourguer ma jolie blouse Miroir. J’espère qu’elle en sera ravie, car j’ai vraiment essayé de la customiser cette blouse. J’ai également fait un effort sur les finitions.

gwennosekai-diy-cousette-aimecommemiroir3

gwennosekai-diy-cousette-aimecommemiroir4

En fait, je me suis vraiment éclatée à faire cette blouse. Certes je me suis un peu compliqué la vie avec mon choix de tissu : une mousseline très fine et transparente, que j’ai donc dû doubler intégralement. Le résultat est plutôt cool puisque j’obtiens une blouse fine, avec une suggestion de transparence (en gros, il faut vraiment bien regarder à la lumière et fixer pour distinguer la transparence). Mon coup cœur se porte bien évidemment, sur le décolleté du dos avec ce magnifique ruban de dentelle, qui donne tout le cachet de cette blouse.

Je ne pourrai malheureusement pas vous prendre de photos de cette blouse Miroir portée puisqu’elle est donc trop petite pour moi. Vous aurez des photos sur cintre pour une fois :) Je pense que pour une personne avec un tout petit peu moins de poitrine ou même carrément moins elle tombera parfaitement. D’un point de vue style, si je pouvais porter ma blouse Miroir, je l’aurais associé à un jean slim noir (mon Levis en l’occurrence que je porte souvent, comme ou ), mes derbies vernies Tamaris (vu ici) peut-être avec une chaussette en résille et mes boucles d’oreilles fantaisie or style indienne (vu également dans cet articule).

gwennosekai-diy-cousette-aimecommemiroir1

Tissus, mercerie et patron :

  • Patron Aime comme Marie « Aime comme Miroir »
  • Tissu : Mousseline fine et transparente bordeaux (tirant un peu vers le framboise), shoppée lors des soldes d’été 2016 sur le site L’atelier de Dina (mais on dirait que le site e-commerce est maintenant fermé, ou down)
  • Tissu thermocollant (pour les pattes de boutonnage) : standard – on en trouve un peu partout
  • Dentelle : ruban en dentelle fine style rosas noire, acheté chez Toto (mais voici le même sur Ma Petite Mercerie)
  • Boutons : petits boutons dorés taille entre 1 cm et 1,5 cm, trouvés chez Toto (mais voici les mêmes ici)

Ajustements :

  • Pour pouvoir doubler intégralement ma blouse, j’ai dû couper chaque pièce 2 fois (sauf pour les pattes de boutonnage).
  • Au moment de coudre mes pattes de boutonnage j’ai inséré ma dentelle entre l’endroit du tissu dos et l’endroit de la patte de boutonnage. J’ai ensuite cousu à 1 cm les 3 épaisseurs (tissu dos, dentelle et patte de boutonnage), puis j’ai replié le tissu vers l’intérieur, en laissant sortir la dentelle prise en sandwich entre les 2 couches sur le décolleté.
  • Au niveau de l’encolure, j’ai réalisé un ourlet beaucoup plus petit que ce qui était indiqué sur le patron, car le choix de mon tissu à fait que sinon ça aurait tiré le tissu et j’aurai eu des plis sur mon ourlet. J’ai donc réduit au max l’ourlet et l’ai bien repassé.

Difficultés rencontrées :

  • Ayant décidé d’ajouter une dentelle au niveau du décoleté du dos, et qui plus est une dentelle avec un motif répétitif, j’ai eu quelques difficultés, ou plutôt j’ai dû m’y reprendre une seconde fois pour pouvoir avoir un motif de dentelle qui apparaissait au même endroit au niveau du dos mais aussi symétriquement de chaque côté.

Mon avis

  • Note du patron : 9/10
  • Note des explications : 7/10 (Cette cousette n’est pas très difficile à réaliser lorsque l’on décide de la reproduire sans custo, les explications sont très simples mais justement au bon niveau par rapport à la difficulté du travail)
  • Note qualité du tissu : 8/10 (Belle mousseline, mais n’ayant jamais travaillé ce type de tissu avant j’ai quand même un peu râlé à cause de sa fluidité – même mes aiguilles glissaient).
  • Note satisfaction finale : 7/10 (si j’avais pu la porter ça aurait été un 9 !)

Cette pièce ne viendra pas s’ajouter à mon dressing, mais je suis ravie car sa future propriétaire a l’air d’en être tout aussi ravie que moi. C’est un semi-échec pour moi. Leçon à en tirer : apprendre à adapter les vêtements haut du corps à ma poitrine. Je suis quand même satisfaite de pouvoir vous présenter cette pièce de Mars, « dans les temps » (et j’ai même eu le temps de coudre d’autres petites choses et de faire quelques petites retouches au mois de Mars).

Au fait, je suis désolée pour la qualité des photos, je les ai faites un soir, tard à la va-vite. Promis, la prochaine fois je prendrai plus de temps pour les faire.

gwennosekai-diy-cousette-aimecommemiroir5

gwennosekai-diy-cousette-aimecommemiroir6

♡ ♡ ♡

Belle journée de printemps à tous

Gwen

Une réflexion sur “COUSETTE ❥ Je couds ma garde-robe capsule 2017 ❥ Mars : belle de devant comme de dos avec une blouse Miroir

Laisser un commentaire