DIY ❥ Il était une fois … ma couture

Je vous ai, à vrai dire, un peu spoilé sur mon compte Instagram et sur page Facebook sur le fait de m’être mise à la couture :)

Pour être plus juste, je dirai que mes copines m’ont mise à la couture !! Puisque ce sont elles qui ont pris l’initiative de m’offrir une jolie machine à coudre pour mes 26 ans, en novembre dernier. Contre toute attente, j’ai donc eu la joie de découvrir mon joli cadeau. Etant une vraie non-initiée (mis à part pour les boutons, les ourlets vite faits et les petites trous à raccommoder) c’était un réel challenge pour moi de m’y mettre sérieusement.

Parait-il que le fait d’être « douée de ses mains » c’est génétique … Vous y croyez vous ? En tout cas, j’aime les activités manuelles, ma grand-mère maternelle était raccommodeuse et ma grand-mère paternelle est couturière et se confectionne ses propres vêtements ^^ Étrange non ? Je pense, qu’en fait ce n’est pas du tout génétique, que c’est une passion / un loisir qui se transmet tout simplement comme une grand-mère transmet ses recettes de cuisine à sa fille et sa petite fille.

J’avoue que j’avais une grande crainte lorsque mes amies m’ont offert cette machine Singer. J’avais peur de les décevoir, j’avais peur de ne pas du tout aimer la couture ! Ou de trouver ça tellement compliqué ou long que ça me démotiverait totalement. J’ai donc commencé petit à petit … déjà en essayant de comprendre comment pouvait bien fonctionner cet engin de guerre ! Bah oui, j’ai absolument besoin de comprendre le fonctionnement mécanique de ce genre de trucs, je déteste ne pas comprendre la raison d’un problème technique et je ne me voyais donc pas me mettre à coudre sans pouvoir déboguer (haha c’est drôle d’utiliser ce terme appliqué à la couture, c’est à croire que je suis vraiment geek !) le bordel. Mister S. (haaaaaa cet adorable et patient Mister S.) a donc passé une bonne heure à en démonter les pièces et regarder le fonctionnement avec moi. Puis, est venu le tour // c’était tellement excitant !!!! // de coudre mes premiers points // même Mister S. avait un sourire béat quand lui-même a cousu SES premiers points //.

gwennosekai-diy-macouture1

Et bien franchement ça commence plutôt pas mal … MAIS je ne voulais pas me formaliser aussi rapidement. J’avais besoin de tester un petit peu plus cette activité pour me faire une idée sur ma capacité à l’intégrer à mes loisirs fétiches :) Je n’ai donc pas fait l’erreur // si tentant que ce soit // d’acheter une tonne de tissus et du matériel. J’ai commencé par récupérer du tissu à partir d’un vieux sac que je n’utilisait plus pour faire ma première vraie cousette.

Résultat du premier test : très concluant mesdames et messieurs. Non seulement ça ne m’a pas soulé, au contraire j’ai adoré essayer de comprendre la logique dans le montage de ma pièce. J’ai également adoré réfléchir à la forme et aux couleurs que je voulais allier. Et cerise sur le gâteau, ça ne m’a pris qu’une heure !! Hallelujah !!

Je vais sans plus attendre vous présenter ce que j’ai réalisé depuis maintenant 3 mois de couture régulière.

A fils, à vos aiguilles … cousez ! (j’adore l’émission Cousu Main présentée par Christina Cordula sur M6, on y apprend plein de petites techniques fastoches et comme d’habitude Christina arrive toujours à me donner le sourire).

♡ Cousette n°1 : un petit pochon à motif lapinou – que j’utilise pour ranger mes demies pointes de danse classique (ce n’était pas du tout calculé mais la taille finale correspondait exactement à la taille de mes chaussons).

gwennosekai-diy-macouture2

Je ne suis pas mécontente du résultat de ce petit pochon. Même si pour être franche je ne maîtrisais pas complètement le montage par rapport au résultat finalement obtenu. De plus, j’ai utilisé le tissu d’un vieux tote bag en coton bio hyper rêche, ce qui n’était pas le meilleur choix il faut l’avouer. J’ai surtout galéré au niveau du montage du ruban à faire passer dans le tissu, il faut en fait laisser un espace sans couture sur l’un des deux côtés du pochon et par maladresse et oubli, j’ai plusieurs fois dû utiliser mon découvite ! Bref, sinon le petit lapin est trop mignon et la taille obtenu correspond miraculeusement à un ustensile pour lequel j’avais besoin d’une petite pochette :)

♡ Cousette n°2 : des taies pour mes coussins de canapé – j’en suis littéralement fan et j’ai d’ailleurs eu plusieurs commandes de proches suite à ça !

gwennosekai-diy-macouture3

Cette fois, j’avais effectué ma première vraie commande de tissu ! Donc pas de loupé autorisé vu les prix (assez ahurissants) des tissus. N’ayant pas beaucoup de temps dans ma vie, j’optimise ! Et du coup, j’achète (pour le moment) mes tissus en ligne. Ces deux tissus à motifs chevrons viennent du site tissus.net. Ce que j’aime sur ce site : il y a tout !! Tous les styles et surtout tout le matériel nécessaire à la réalisation de belles cousettes. Voilà donc mes jolies taies de coussins, que j’ai réalisé également pour ma Maman (en beige uniquement) ainsi que pour un collègue ! Je n’ai rien mis pour les fermer à l’arrière car mes coussins ne sont pas très volumineux et le tombé de la fermeture portefeuille allait comme un gant. En revanche, ma Maman a dû poser des boutons sur les siens. — Tutorial trouvé sur le blog Couture Stuff.

♡ Cousette n°3 : un porte bouteille vintage pour ma belle-maman – je lui demanderais si elle s’en sert vraiment, mais je trouvais ça plutôt mignon lorsque l’on ramène une bouteille de vin chez des amis.

gwennosekai-diy-macouture4

Bon sur cette cousette, on voit tout de suite qu’il y a quelque-chose qui cloche … Non ? Allez ne soyez pas si gentils ^^ ! Les coutures de la doublure et du tissu extérieur ne sont pas alignées :/ Et étant donné que le tissu de la doublure était beaucoup plus rêche que celui extérieur, lorsque j’ai voulu faire l’ourlet, il s’est rétrécit et ça donne donc un effet … imparfait ^^ Bon je le trouve quand même mignon au global et pas trop difficile à réaliser. Ah j’oubliais de préciser que j’ai utilisé un tuto couture issu du blog Les lubies de Louise, il y a pleins de jolis petites réalisations faciles à reproduire sur ce blog, allez y faire un tour 😉 (il y a aussi des vêtements – mais je n’étais pas encore au niveau à l’époque pour me lancer dans la réalisation de vêtements).

♡ Cousette n°4 : des petites décorations mini-coussins en forme d’étoiles pour agrémenter mon intérieur à l’occasion de Noël (même si en réalité je les ai fait 1 mois après Noël haha)

gwennosekai-diy-macouture5

Pour cette réalisation issue du site Dawanda, rien de bien compliqué si ce n’est la formation pour faire de belles formes d’étoiles ! Ah oui et sans trous … J’avais quand même des tissus qui s’effilochaient et du coup j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois avant d’avoir des étoiles complètement fermées dont la mousse ne s’échappait pas. J’en suis vraiment contente, elles sont super chous et très tendance pour de la décoration de Noël ! Et puis les tissus (acheté sur tissus.net toujours) sont super beaux. Vous verrez d’ailleurs que je les aient réutilisés dans d’autres cousettes.

♡ Cousette n°5 : une chapka bien chaude avec le reste de ma fausse moumoutte

gwennosekai-diy-macouture6

Je me suis encore une fois aidée d’un blog, celui de Kittenhood pour la réalisation de cette jolie chapka. Je cherchais en fait à continuer mes petites cousettes sans forcément racheter du tissu, puisqu’il m’en restait pas mal de mes « mini-réalisations » de Noël. J’ai donc cherché des idées de cousette avec de la fausse fourrure. J’ai trouvé cette jolie chapka, et je me suis dit que ce serait bien cool d’avoir un chapeau tout chaud en ces temps frisquets. Voici ma chapka, doublée d’un tissu rose pâle – façon oreilles de lapins ou de chats – tout doux pour éviter les démangeaisons au niveau des oreilles et des cheveux. J’avais du mal à l’assumer au début, mais au final, on s’y fait ! Il y a même un monsieur qui m’a arrêté dans la rue une fois pour me dire que mon chapeau était super beau 😀 Quelle fierté !!

♡ Cousette n°6 : un tablier façon restes de tissus de Noël – il est dans les tons de ma cuisine (rouge !) donc je l’adore. Et il convient autant à Mister S. (je vous épargne la photo) qu’à moi.

gwennosekai-diy-macouture7

Je considère cette cousette comme mon premier vêtement ! Bah oui, en réalité c’est un tablier, donc un vêtement pour faire la cuisine. J’ai utilisé un patron pour cette réalisation, choppé sur le site Dawanda encore une fois. Ce tablier marque une étape dans ma mini-vie de couturière car j’ai vraiment sentie une progression dans ma manière d’aborder cette cousette. J’étais plus sûre de moi, plus rapide et j’anticipais plus les futurs problèmes. Ce que je préfère dans mon tablier c’est qu’il est anarchique vu que j’ai utilisé 3 tissus différents pour le réalisé mais très carré aussi puisque exécuté avec précision. Vous ne voyez pas les finitions intérieurs mais franchement c’est là que j’ai pu constaté le chemin parcouru :) Et une première victoire, une !

♡ Cousette n°7 : ma première jupe drapée pour moi toute seule 😀

gwennosekai-diy-macouture8

Et voilà pour moi la concrétisation de mon travail :) Une jolie (à l’extérieur) jupe drapée en jersey gris. N’est-elle pas trop tendance ? Désolée, je ne suis pas très humble, mais j’étais littéralement troooop fière de moi quand j’ai pu la porter la première fois, j’en ai d’ailleurs profité pour dire à chaque personne que je croisais que je l’avais faite moi-même ! Pour la réalisation soyons honnêtes, j’ai un peu galéré : premier essai trop petit au niveau de la largeur, heureusement j’avais acheté une grande quantité de tissu. J’ai donc repris en prenant mieux mes mesures. J’ai eu aussi quelques difficultés pour coudre le jersey à la machine … tissu trop élastique et donc vraiment compliqué de ne pas créer de petits plis au niveau des coutures. A l’intérieur, le rendu n’est pas propre du tout, mais honnêtement je m’en balance pas mal puisque j’ai une jupe d’apparence super cool et tout à fait dans mon style. Pour le tutorial c’est ce lien Youtube . Réalisable en 15-30 minutes pour une débutante. Le tissu a été commandé chez tissus.net encore une fois.

♡ ♡ ♡

Vous connaissez maintenant mes principales cousettes réalisées depuis que j’ai ma machine. J’avoue qu’il n’y a que le manque de temps qui me freine un peu. Sinon, je n’arrête pas ! Et j’adore ça :) D’ailleurs merci les copines pour ce super cadeau. J’ai réalisé entre temps des petites choses : ourlets de robe, changement de boutons sur un gilet, coudières de gilet, etc. des petits coups d’aiguille rapide et surtout très pratiques.

A venir donc dans ce blog de nouveaux types d’articles Cousette. J’espère qu’ils vont plairont. N’hésitez surtout à me dire si vous aimez, ou non ces articles. Et aussi, si vous êtes des couturières, à me donner vos conseils, avis, bons plans :) J’adore parler chiffons maintenant !!

♡ Des bisous tout doux mes chibis 

2 réflexions sur “DIY ❥ Il était une fois … ma couture

    1. Merci Valentine :) Et je suis tout à fait d’accord avec toi, plus on en fait et plus on en envie d’en faire et plus vite on s’améliore.
      Franchement je kiffe !
      Bientôt nos après-midi couture :p