Humeurs et petites histoires ❥ Dans ma tête de femme … dans un monde d’hommes

GwenNoSekai-BilletHumeur-DansMaTêteDeFemmes...DansUnMonded'Hommes1

♡ ♡ ♡

Cela fait quelque temps que j’avais envie de vous parler de mon métier, mais aussi du fait que j’exerce dans un monde à 80% (ça tend à diminuer ces dernières années) masculin. Attention, loin de moi l’idée de vous dire que je n’aime pas cela, j’aimerai plutôt parler du fait que j’ai finalement été formatée à m’adapter et à travailler en contexte masculin, et que je serai bien incapable (je pense) de travailler dans un monde purement féminin.

Cela a commencé par mes études, j’ai intégré une école d’ingénieur (les chiffres de représentation féminine baissent déjà drastiquement), mais pas que … une école d’ingénieur en informatique (dont je tairais le nom, car mon but n’est ni de leur faire de la pub, ni de pointer du doigt certains aspects négatifs constatés chez certaines personnes de mon ancienne école ^^). Ce que je trouve particulièrement étrange en me remémorant ces années, c’est que finalement avec le peu de filles que j’ai pu croiser, les rapports étaient très tendus. Pas de mon fait, puisque j’étais beaucoup trop renfermée et timide pour créer des histoires ou même aller naturellement vers les gens. J’ai d’ailleurs développé une certaine admiration pour cette capacité masculine à passer outre un conflit. Après quelques claques et coups dans la gueule, c’est bon les tensions sont apaisées. Pour les filles, c’est tout à fait différent … ça commence par des regards froids, insistants, puis viennent les jugements et autres rumeurs persistantes, qui se transforment en affrontements verbaux se transformant eux-mêmes parfois en gestes violents. La plupart du temps ces comportements sont créés pour des motifs de jalousie, motivés par des relations sociales. Je ne précise pas relations amoureuse car la plupart des conflits que j’ai pu connaître étaient liés à des problèmes d’amitié ou plutôt d’inimitié.

Du fait de cette longue période d’étude entourée de personnalités à 95% masculines et aux habitudes que l’on prend à ne pas se prendre la tête avec ces hommes (ça c’est l’aspect cool), j’ai développé une certaine crainte à l’idée de travailler dans des contextes plus féminin. Par exemple, dans mon métier de Consultante, je suis très souvent entourée d’hommes. Mais parfois, j’ai l’occasion de collaborer avec des femmes. J’avoue angoisser un peu à chaque fois qu’une femme débarque dans la mission sur laquelle je me trouve. J’ai bien évidemment (la plupart du temps même) été agréablement surprise, mais les bouleversement et changements qu’une femme apporte avec elle dans un environnement masculin me perturbent. J’en suis une, donc je sais très bien qu’en tant que femme nouvelle arrivante, l’attention tourne beaucoup autour de nous (rien d’étonnant là-dedans, c’est juste la nature humaine) et que l’on a tout naturellement un peu envie d’imposer son mode de fonctionnement. J’avoue que ça sonne un peu comme des préjugés mais c’est plutôt l’expérience qui me fait dire cela.

♡ ♡ ♡

Finalement, travailler dans un monde majoritairement masculin n’est pas une si mauvaise chose. Au contraire, je me trouve plutôt chanceuse d’être tranquille et à l’abri de gros conflits compliqués. Les mecs sont quand même assez simples à vivre, on peut leur dire les choses de manière très franche sans trop les vexer et le mieux c’est qu’ils ont tout oublié le lendemain :) Travailler avec des mecs c’est aussi des inconvénients ; c’est parfois accepter d’entendre parler de sujets peu ragoutants pendant une journée et de les entendre rire comme des phoques, c’est les écouter se prendre la tête et hausser le ton ouvertement et sans gêne, c’est aussi souvent les entendre énoncer des clichés immondes sur nous (Oh oui, nous créatures parfaites et sans défauts :x). Et puis au final, quand on a besoin d’une réelle écoute ou d’aborder des sujets un petit peu plus sérieux, c’est délicat et parfois même gênant pour eux … donc on évite. Au final, je dirai que tout comme dans la vie personnelle, la cohabitation homme-femme est essentielle pour avoir une vie professionnelle équilibrée. Mais peut-être plus HOMME-femme que l’inverse hahaha ! Ce n’est que mon avis, par rapport à mon vécu personnel.

Rassurez-vous, je ne suis ni un garçon manqué, ni phobique des rapports entre femmes. J’ai d’ailleurs énormément de copines (elles pourront en témoigner) et je m’entend très bien avec elles. Et autant vous dire que j’ai un réel besoin d’avoir ma dose de « soirées meufs » pour me sentir entière dans ma vie. Des moments de pure délire où l’on peut s’épauler quand l’une d’entre nous n’est pas au top, rigoler sur nos conneries respectives et situations embarrassantes, parler de nos vies privées, même intimes parfois (et oui messieurs, vous vous en doutiez, nous les femmes nous mettons des mots précis sur « ces choses » sans peur du ridicule ^^).

♡ ♡ ♡

En relisant mon article, et et en poussant un petit peu plus l’analyse, je peux résumer en disant que j’adore travailler dans des contextes majoritairement Masculin. Pourquoi ? Et bien, parce qu’au travail, j’ai besoin d’avoir cette proximité distante. De pouvoir à la fois, être moi-même, dire ce que je pense sans peur de froisser les égos. Mais également, de garder mon jardin secret et vie privée à distance. Mais quand même avoir la possibilité parfois de parler de choses privées qui m’angoissent (les femmes sont compliquées ?! PAS DU TOUT). Dans ma vie personnelle, j’aime en revanche ce contact féminin et ce soutien sans faille que m’apportent mes amies. J’aime aussi pouvoir bénéficier de leurs expériences et de leurs conseils avérés. Ah et j’aime aussi être un peu Mère Thérésa avec mes amies (m’occuper d’elle, m’assurer qu’elles soient heureuses, blablabla). Bref j’aime savoir qu’elles vont bien et en parler le cas échéant. Je pense d’ailleurs (encore une fois) tirer ce trait de caractère de Maman. Pardi ! Ce serait donc vrai, les chiens ne font pas des chats !!

♡ ♡ ♡

Voilà encore petit bout de ma vie que je vous dévoile. J’espère que cet article n’a pas été trop confus et difficile à lire pour vous. Et vous mesdames, que pensez-vous de la cohabitation hommes-femmes au travail ? Je suis curieuse : si vous travaillez dans un contexte essentiellement féminin, comment le vivez-vous ? Est-ce que mes aprioris sont avérés ?

♡ Je vous embrasse fort et vous souhaite une belle fin de semaine à tous ! 

 

Laisser un commentaire