Humeurs et petites histoires ❥ Mon Mariage #2 ❥ Les essayages de robes de mariée

En tant que future mariée j’ai effectué de nombreux essayages de robes de mariée. C’était il y a maintenant 1 an (que le temps passe vite). J’avoue que je l’attendais un peu avec impatience. J’étais d’ailleurs tellement impatiente que j’ai débuté les essayages à peu près 1 an avant la date du mariage. Les couturiers que j’ai rencontré m’avaient dit qu’il était bien trop tôt pour prendre des commandes, et même qu’il fallait absolument que j’attende pour pouvoir profiter de la nouvelle collection. J’ai plus ou moins suivi leurs conseils … Et bien oui c’était assez difficile de résister ! J’ai pris mon tout premier rendez-vous essayages dans un ShowRoom, celui de Rime Arodaky, qui se situe dans les beaux quartiers du IIe arrondissement de Paris. Pour moi, les robes de Rime Arodaky représentaient l’élégance simple. Ses robes sont très épurées et les formes sont finalement assez basiques. Etant assez naturelle avec un style plutôt simple, je m’étais dit que ses robes allaient parfaitement me convenir.

♡ First Round : Rime Arodaky

Bon et bien autant vous dire que je m’étais complètement trompée ^^ Je pense qu’aucun type de robe ne pouvait pas moins me convenir que celles qui m’ont été proposées par le ShowRoom de Rime Arodaky. Déjà, le premier point bloquant ET hyper gênant pour une future mariée était que la majorité des modèles pour les essayages n’étaient disponibles qu’en taille 34. Vous imaginez un peu de quoi j’avais l’air dans une robe de mariée en taille 34, là où ma taille habituelle est un 38 ?! Bah autant être honnête un rôti, ou un filet mignon au choix … Je ne vous raconte pas l’allure que j’avais : la fermeture ne remontait plus une fois arrivée au niveau des hanches, la partie jupe me moulait tellement les fesses qu’on pouvait deviner chaque millimètre de ma peau et je vous laisse imaginer le résultat d’une poitrine plutôt généreuse dans un bustier prévu pour un bonnet A ^^ J’annonce, il y avait du monde au balcon -_- Bon pour remonter un petit peu cet avis négatif de mes essayages chez Rime Arodaky, je vous en partage quelques photos.

FotorCreated

Soyez rassurés, je ne critique pas du tout les créations de Rime Arodaky, qui restent tout simplement sublimes par leur simplicité. Non, ce que je critique c’est plutôt le fait qu’à peu près 50% des femmes françaises (voir même plus) portent du 38 ! Surtout à l’âge de nous marier, il est plutôt rare de porter du 34 (à la rigueur un 36). Le sentiment que j’ai eu ce jour était que les femmes « plus rondes » ou plutôt avec un petit peu de chair ne pouvaient pas accéder à ce type de robes. En effet, je pense tout simplement que les modèles proposés par Rime Arodaky sont fait pour les femmes extrêmement fines. Par fines j’entends, avec très peu de poitrine, très peu de ventre et quasiment pas de fesses. Mais ce n’est pas grave j’ai juste dû amèrement ravaler ma fierté devant la couturière ce jour-là ^^ Heureusement que ma petite Maman était là pour me dire « Ma chérie tu es la plus belle ! » en ayant les larmes aux yeux.

Petit conseil pour finir : vous vous situez au-dessus du 36 ? vous avez de la poitrine ? Passez votre route.

♡ Second Round : Marie Laporte

Du côté de chez Marie Laporte c’est le règne du romantisme. Ses robes sont toutes plus charmantes les unes que les autres. La diversité des formes et des tissus proposés font qu’il y en a pour toutes les morphologies. Leurs dentelles sont à tomber par terre. Et que dire de leurs sublimes découpes de dos … J’en reste coi. Le seule « hic » chez Marie Laporte ce sont ses prix. J’avoue qu’il doit y avoir 1 ou 2 modèles à moins de 2000 euros mais ce ne sont pas ceux qui font le plus rêver. Pour cette raison je n’ai pas désiré aller faire des essayages chez Marie Laporte. (Mais vous verrez plus loin que je n’aurai pas dû me formaliser aussi vite sur le prix annoncé).

Petit conseil pour finir : allez les essayer ! Même si c’est juste pour vous prendre en photo dans l’une de ces sublimes créations.

♡ Third Round : Pronovias

J’y allais sans grande conviction, en me disant que les modèles seraient « cheap », pas trop « unique » et beaucoup trop « classiques » (genre robe de mariée meringue) à mon goût. Je m’y suis donc rendue avec deux amies, car 3 avis valent mieux qu’un quand il s’agit de LA robe. Et là, ce fut globalement une bonne surprise : prise en charge rapide, vendeuse très sympathique et souriante, puis aucune bousculade … On prend son temps.

Je commence à énumérer mes contraintes, je parle de mes goûts et surtout des choses qui m’horripilent sur une robe de mariée (par exemple : les robes meringues, les froufrous, les paillettes et les vestons assortis). J’étais même bien plus exigeante que ça : pas de bustier (trop vu), pas de robe courte (trop vulgaire), pas de voile (trop pieu), pas trop chargé et blablabli blablabla. J’ai effectué plusieurs essayages chez Pronovias, dans des styles plutôt variés. Et honnêtement, je regrette d’avoir pensé que leurs robes étaient de mauvaise qualité. Les matières sont nobles et les coupes parfaitement ajustées. Le maintien est juste parfait (vous avez l’impression de perdre votre bidou et vos fesses lorsque vous les essayez). Vraiment je vous conseille d’aller y faire un tour si vous cherchez votre robe de mariée. Pour en revenir au prix des robes chez Pronovias, sachez que les robes que j’ai essayé et que j’ai préféré coûtaient entre 1600 et 2500 euros. Je pense donc que j’ai un peu trop vite jugé les prix pratiqués par Marie Laporte !

essayages-robe-de-mariée-montage

♡ Et puis, arrive le moment où vous LA trouvez …

Ce moment est assez particulier à vrai dire, le silence s’impose, les larmes montent aux yeux, les mots ne viennent plus … c’est le moment où l’on trouve LA robe de mariée. Pas forcément celle de nos rêves (pas du tout même, jamais je n’aurai espéré/rêvé de cette robe là) mais celle qui vous fait vous dire que pour une fois dans votre vie que vous êtes belle. Oui oui, vous avez bien lu !! Pour une fois dans votre vie et pas à demi-mots vous pouvez dire que vous vous trouvez réellement belle. C’est alors une évidence … Et c’est là qu’elle et vous allez commencer votre petit bout de chemin ensembles. Pendant toute cette période de préparation, c’était très difficile car il ne fallait JAMAIS ô grand JAMAIS la mentionner devant Mister S., ni devant personne d’autre d’ailleurs ! Je la regardais sur mes photos avant de me coucher le soir en ne réalisant toujours pas que j’allais porter cette magnifique robe de princesse, où plutôt de sirène (c’est plus approprié). Essayage après essayage elle me correspond de plus en plus. Lorsque je la retrouve tous les 3-6 mois j’ai tellement hâte de l’enfiler et de l’accessoiriser. Je sais qu’elle surprendra un bon nombre de personne, qu’elle est plutôt atypique mais tout à fait splendide.

♡ Et enfin, c’est le jour J …

Le jour de la porter devant tous. Au moment de l’enfilage avec ma Maman, mon amie et la photographe c’est tout un rituel. C’est à la fois émouvant et très stressant. On se dit que c’est la dernière étape, on espère qu’il n’y ait pas un détail qui ait été oublié par la couturière. Puis, on se regarde dans le miroir et là on en est convaincu : tout est parfait.

GwenShoun-LLUM-Photographie-Mariage-Preparatifs-0152

 

GwenShoun-LLUM-Photographie-Mariage-Preparatifs-0168

 

GwenShoun-LLUM-Photographie-Mariage-Preparatifs-0187

 

GwenShoun-LLUM-Photographie-Mariage-Preparatifs-0197

Le moment le plus marquant reste bien évidement l’arrivée devant les invités mais surtout devant mon futur mari, l’homme de ma vie. C’est avec une émotion tellement forte que je croise tous ces regards posés sur moi, les larmes dans les yeux mais les lèvres qui sourient. Et c’est avec une joie immense que je me rends à ses côtés et que j’entends ces tendres mots « tu es tellement magnifique mon amour ». Là tout de suite, j’en suis alors convaincu … c’est une réussite. Elle lui a plu autant qu’elle m’a plu. Tout le monde a été surpris et enchanté de la découvrir.

GwenShoun-LLUM-Photographie-Mariage-Ceremonie-0148

♡ ♡ ♡

Cette période de préparation du mariage était pour moi un réel bonheur. Mais les essayages et le choix de la robe restent des souvenirs uniques et très marquants.

Qu’aviez-vous ressentie mes chibis lorsque vous avez essayé vos robes de princesses ? Et vous les chibis qu’aviez-vous ressenti en découvrant les robes de vos futurs femmes ? Pour celles qui ont la chance de bientôt se marier n’hésitez pas à venir discuter avec moi, je pourrais vous parler de mon expérience et des choses à ne pas oublier. J’adore parler mariage depuis que ça m’est arrivé 

« Si une femme est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccablement vêtue, c’est elle que l’on remarque.” » Coco Chanel

 

2 réflexions sur “Humeurs et petites histoires ❥ Mon Mariage #2 ❥ Les essayages de robes de mariée

Laisser un commentaire