Récit de voyage ❥ Crète Partie 1

La Crète …. ce petit joyau de la mer méditerranée, quelle île apaisante, calme. On s’y sent tellement bien. J’y ai passé 3 semaines en septembre 2013 et j’en ai des souvenirs particulièrement agréables. Pour moi la Crète est synonyme de repos, de nourriture fraîche et légère, de climat iodé et de jolies petites rues fleuries avec des bougainvilliers. Je vais essayer de vous raconter notre plutôt long (pour cette petite île) tour de Crète en plusieurs billets.

blog-cartecrète

Notre itinéraire était simple : le tour de l’île en commençant par l’est, le sud, l’ouest et enfin le nord. L’idée était d’éviter au maximum les villes très touristiques qui ne reflétaient que très peu l’atmosphère paisible et typique des îles méditerranéennes, et plus particulièrement de la Crète. En gros, nous voulions absolument éviter la capitale, Heraklion, qui est une ville absolument touristique, où tous les grands noms du Resort ont décidé de s’implanter en faveur de la proximité avec l’aéroport et des plages du nord. Elles n’ont pourtant rien à voir avec les jolies criques du sud, qu’on se le dise !

Lors de ces 3 belles semaines nous avons donc beaucoup bougé mais nous n’avons pas du tout eu la sensation de devoir courir tout le temps, ou de ne pas nous reposer. Au contraire, nous nous sommes mis au rythme de la Crète … Cool … On a pris notre temps et même si nous avions réservé nos points de chute pour dormir à l’avance, nous ne nous sommes pas du tout sentis contraints ou pressés. Comme vous l’aurez compris, ces vacances étaient RE-PO-SAN-TES.

♡ On passe donc très vite par Heraklion pour récupérer notre voiture de location, qui n’était pas vraiment à la hauteur de nos espérances hahaha. Nous avions loué une voiture de type « Golf 5 » et nous nous sommes retrouvés avec une vieille Hyundaï à la fois lourde et impuissante (et moche ^^ bah oui pour mon premier Roadtrip, j’imaginais avoir une voiture super classe devant laquelle prendre de jolies photos surplombants des vues magnifiques. Et bien non ! Je n’ai même pas retrouvé de photos de cette poubelle). Après donc une mini-crise existentielle de ma part, nous décidons de la garder pour éviter de perdre du temps à l’aéroport et pour débuter notre aventure au plus vite ! blog-crete1-1

Nous roulons donc à la mode Crétoise ^^, et c’est peu dire. En Crète, tout va bien vous roulez à droite, cependant lorsque quelqu’un veut vous doubler, il met son clignotant et c’est à vous, gentiment installé dans votre voie, de vous décaler sur la bande d’arrêt d’urgence (qui n’en est pas une, car sinon elle serait bien trop dangereuse) afin de laisser passer la personne pressée derrière vous. Attention, tout de même à ne pas écraser les personnes qui attendent leur bus (hahaha). Il a donc fallu quelques kilomètres à Mister S. pour se familiariser avec la conduite. Oui, car me concernant il était hors de question que je touche à un volant en Crète ! Nous décidons après une petite heure de route, de nous arrêter pour déjeuner dans la jolie petite ville d’Agios Nikolaos. Je ne sais pas si cette ville est plutôt populaire ou pas, mais le cadre est fort sympathique et sa proximité d’Heraklion la rend rapidement accessible. Nous nous sommes baladés sur le bord de mer, et nous avons choisi de déjeuner dans un joli petit restaurant, en terrasse, les pieds quasiment en train de tremper dans l’eau. Là, à ce moment précis les vacances ont débuté pour nous. Il faisait bon, beau, l’eau était translucide, l’environnement calme, la salade crétoise était fraîche et délicieuse. C’était un parfait premier souvenir en Crète.

thumb_IMG_2597_1024
blog-crete1-3

♡ Nous avons ensuite repris la route pour atteindre notre premier point de chute : la ville de Ierapetra. Pour ce premier hôtel, j’avais réservé un hôtel de type business, très propre et très classe, El Greco Hotel. Je savais qu’après notre trajet (RER, avion, voiture) nous serions bien contents de trouver un grand lit bien épais avec pleins d’oreillers. J’avais également pris une formule avec petit déjeuner (chose que nous aimons plus que tout avec Mister S. lorsque nous partons en voyage). J’ai choisi la ville de Ierapetra par intérêt pour l’île Chrissi qui se trouve à 45 minutes (si mes souvenirs sont bons) en bateau du port de Ierapetra. Nous avons donc vite réservé nos billets en arrivant pour un départ le lendemain matin vers l’île Chrissi.

thumb_IMGP0472_1024

blog-crete1-4

♡ Chrissi est une petite île non habitée qui se situe à 12 km au sud de la ville de Ierapetra. L’île était célèbre pendant l’antiquité pour l’exploitation du pourpre de Tyr, utilisé pour la teinture des vêtements royaux. Personnellement, je n’en ai pas trouvé ^^. Bien que toute petite, cette île présente une variété de paysages très intéressante : les plages de sable doré ou rose parsemées de tous petits coquillages brisés par les vagues, les eaux les plus turquoise flashy que j’ai eu l’occasion de voir jusqu’à présent ainsi qu’une forêt de cèdres et de genévriers dans lesquels nous nous sommes promenés pendant de longues heures. Il ne faut bien évidemment pas y passer une semaine, mais c’est agréable de se sentir isolé sur une petite île en mode Robinson Crusoé et de faire les cons dans le sable. De toute façon, vous ne pourrez pas y séjourner (il n’y a pas d’hôtel sur place), à moins d’être fan de camping en tante ou d’être un hippie ! D’ailleurs en parlant de hippie, sur la plage principale du nord de l’île (à l’opposé du port qui se situe au sud de l’île) vous pourrez en trouver. Attention, ce sont des hippies naturistes ! Petit conseil, pour éviter les hordes de touristes italiens (je ne sais pas pourquoi mais ils sont très présents sur cette excursion) et les biloutes flétries des vieux hippies naturistes, je vous conseille de traverser l’île en longeant la côte est depuis la plage du sud (celle avec les hippies tous nus) et de remonter la butte, puis de redescendre. Vous devriez arriver sur une jolie petite plage vide où passer la journée tranquille.

thumb_IMGP0504_1024

blog-crete1-5

blog-crete1-7

Nous avons passé une superbe journée ensoleillée et reposante sur l’île Chrissi. Nous avions prévu un petit pique-nique maison pour déjeuner tranquillement sur place. Il y a tout de même une sorte de Snack Bar mais le rapport qualité/prix n’y est pas très intéressant. Et puis c’est beaucoup plus sympa de faire sa propre petite salade ou ses propres sandwiches :)

blog-crete1-6

thumb_IMGP0569_1024

♡ Nous regagnons Ierapetra un peu roussis malgré les tonnes de crèmes que nous nous sommes étalés sur le corps et la tronche … mais c’est ça aussi les vacances :) Après une douche bien méritée, nous allons déguster de très bons poissons fraîchement péchés sur le bord de mer au pied de notre hôtel. Mais surtout, boire une énoooooorme bière (spéciale dédicace à Mister S. qui était tout fier d’avoir une bière qui faisait la taille de ma jambe). Je suis désolée, je n’ai pas réussi à retrouver le nom du restaurant dans lequel nous avons mangé, je vous partage quand même les bons repas qu’on a fait en photos.

blog-crete1-8

Nous sommes donc restés 2 nuits et 1,5 jour à Ierapetra (essentiellement pour visiter Chrissi) : la première demie-journée pour s’installer tranquillement et se promener dans les environs, se perdre dans les rues et prendre de jolies photos de maisons garnies de Bougainvilliers. La seconde sur l’île Chrissi à découvrir ces merveilleux paysages et à profiter de la mer. Puis c’est le départ pour la suite de l’aventure …

♡ ♡ ♡

blog-crete1-9

J’ai préféré diviser mon récit de voyage en 3 parties afin de pouvoir vous donner un maximum de détails et surtout beaucoup de jolies photos. Même si cette étape n’est pas la plus longue, elle reste conséquente … alors je vous laisse imaginer la suite …

La Crète ça vous a déjà tenté ? Avez-vous eu la chance de vous baigner dans l’eau turquoise flashy de l’île Chrissi ?

Laisser un commentaire